Chapitre 3

Putain de pensionnat de merde !!!

Je dois me lever tous les jours (sauf le dimanche) à la même heure c'est-à-dire à 6H30.
Ben oui, soit disant c'est pour nous habituer à rythme de vie plus stable. Mes fesses ouais !!!
Aoummm !!! (Bruitage pourri du bâillement !!!)

Je me lève et dis bonjour à la fille qui partage ma chambre. Elle ne me répond pas comme d'habitude. Je me dirige vers la salle de bain attenante à la chambre.
M'enfin !!!
Salle de bain c'est un bien grand mot ! Il y a une douche minuscule, l'eau sort à peine du pomo et elle est impossible à régler. Soit tu te laves à l'eau chaude et tu te brûles, soit c'est à l'eau froide et t'attrapes la crève. En face de la douche se trouve le lavabo avec un minuscule miroir qui te reflète de manière déformée tant il est ancien.
Vous m'direz : « Y' pas de toilettes ??? »
Si mais elles sont communes ! Ô joie ! Vive le pensionnat !!!

Je repense à Célia (la fille qui est avec moi dans la chambre). Elle n'est vraiment pas cool avec moi. Je sais pas pourquoi. (Elle a le même âge que moi, 17 ans)
Faut dire que c'est vrai que ça fait déjà six ans qu'elle est là ! Je ne connais pas son histoire mais ça n'a pas du être la joie pour elle non plus. Moi ça fait un an et j'en peux plus !

Bon aller je me lave, m'habille et sort de la salle de bain. Elle se dirige à son tour vers la salle de bain. Parce qu'elle c'était rendormi, c'est moi qui ai du la réveiller et je m'en suis pris plein la gueule comme d'habitude.

-Eh mais tu peux pas me lâcher deux secondes !
-Excuses moi mais je te réveille juste ! On va être en retard !
-J'en ai rien à foutre !
-OK ! Au moins je t'aurais réveillé.
-Mais ouais c'est ça ! Genre c'est grâce à toi que je vais pas arriver en retard. Pff !!! T'es vraiment trop conne !


Je ne répondis pas et descendis au réfectoire prendre mon petit déjeuner. Je mange seule depuis bien longtemps maintenant. Un an sûr, depuis que je suis ici, mais au self dans mon collège j'avais quand même quelques amies ! Là depuis que je suis arrivée je n'ai plus d'amies. Je sais que ça viens de moi. Bon faut dire que Célia monte un peu tout le monde contre moi aussi! Je sais vraiment pas pourquoi elle fait ça ! En tous cas je me fais insulter tous les jours et c'est vraiment pesant à force. Mais bon au moins ici y'a pas de mec et je m'en porte très bien.
Rooo nan Célia et ses amies se dirigent vers moi. Stéphanie m'accoste. P'tain qu'est ce qu'elles me veulent de bon matin !!!

-Alors la pute comment ça va ce matin ?
-Oh mais tu t'inquiètes pour moi ? C'est très gentil de ta part. Merci beaucoup
, lui répondis-je avec un sourire amer !!!
-C'est ça fais ta maline, on verra ce soir si t'ironises autant !
-Waouw tu m'impressionnes ! Je savais pas que t'avais autant de vocabulaire.


Elle s'approcha de moi et me mis une gifle monumentale.
Moi je partis à ce moment là. Tous le monde pouvait penser que j'étais une grande gueule à répondre et qu'au bout du compte je ne me défend pas, mais en réalité c'est parce que j'aime pas la violence. Non, j'en ai beaucoup trop subit pour vouloir en infliger.
Je garde tout au fond de moi, c'est comme ça !
Les psys disent (ah oui parce que je suis suivie psychologiquement depuis que je suis arrivée !) qu'un jour tous sortira, mais que pour le moment j'intériorisais trop et que d'un autre côté c'était normal.
M'enfin !!!
Le bus est devant le pensionnat. Oui il nous emmène tous les matins à 7H45 au lycée qui est à dix minutes de là en bus.
Encore une journée de cours barbante en perspective, sauf peut être pour les langues.
J'adore le français bien sûr, l'espagnol et l'allemand.
Oui vraiment, la littérature me passionne beaucoup. Par contre, tous ce qui est scientifique n'est pas vraiment fait pour moi.
La journée passe !!!
A midi j'ai encore mangé toute seule et ensuite je suis allée au CDI. Et là j'ai lu. J'adore lire !
C'est ce qui me permet de m'évader de ce monde pourri. Je pense à ma mère à nouveau.
J'y arriverais pour elle.
Les cours se terminent et je prends le bus à 18H00, il nous ramène au pensionnat.
Je mange vers 19H30. Et vais dans ma chambre.

Là je vois toutes les copines de Célia qui sont tranquillement installées sur mon lit et le sien. Elles discutent et quand elles me voient arriver elles s'arrêtèrent net.
Il y a Stéphanie, Myriam et Sophia.

-Qu'est-ce que tu fous là ?, me lance Stéphanie.
-Euh ben c'est pas que c'est ma chambre et mon lit mais si en fait c'est ça !, lui répondis-je avec un large sourire qui traduisait mon ironie.
-Oh putain toi tu m'énerves !!!, me dit elle tout en se jetant sur moi.

Elle met ses mains autour de mon cou et me serra fort, Fort, FORT !!!
J'essaye de l'arrêter mais rien à faire ses mains se resserrent autour de mon cou.
Myriam et Sophia regarde la scène avec indifférence, elles s'en foutent complètement.
Célia se dirige vers nous et demande à Stéphanie d'arrêter mais elle ne l'écoute pas.
P'tain elle a beaucoup de force. Je commence à perdre connaissance.
Voyant ça les autres filles se décident enfin à intervenir.
Sophia va prévenir une pionne et Myriam aide Célia à faire en sorte que Stéphanie relâche ses mains de mon cou. Elles y parviennent enfin et la pionne arriva à cet instant.
Moi je tombe sur le sol et m'étale sur celui-ci toute rouge, essoufflée, la trace des mains de Stéphanie sur mon cou meurtri.
-Mais qu'est-ce qui s'est passé ?, s'écria la pionne affolée devant ce spectacle.

Elle se penche vers moi.

- Sophia appelle Mme Figeac et demande lui d'appeler un médecin !

Stéphanie s'est calmée mais elle est toujours tenue par Célia et Myriam. Moi je suis sur le sol, je ne parviens pas à ouvrir les yeux et je sombre peu à peu dans mon cauchemar.
A nouveau.
Celui que j'ai vécu pendant 10 ans !


FLASH BACK

Il est là. Ma chambre est plongée dans le noir. Je le sens, il se rapproche. Je me calfeutre comme je peux sous mes couvertures. J'ai peur. Je veux Maman, mais je sais qu'elle ne viendra pas, elle n'est pus là. Ce qu'il reste d'elle c'est lui malheureusement.
Il pu l'alcool. Je me lève de mon lit et essaye de partir de la chambre mais il m'attrape par ma jambe et me fait tomber du lit. Il rampe sur moi comme un vers de terre sur un cadavre. Oui un cadavre ! Je suis morte depuis longtemps. Depuis le jour où il me fait ça.
Je le supplie d'arrêter mais lui rigole et je sens son haleine fétide se rependre sur mon visage.
Il essaye de m'embrasser mais je me débats. Alors il me plaque les mains contre ma poitrine et se met sur moi de façon à bloquer tous mouvements de ma part. Il place finalement ses mains autour de mon cou. Là il peut faire ce qu'il veut de mon corps. J'ai beau lever les jambes, taper du genou rien y fait, il a trop de force ! Je sais que ça l'excite encore plus que j'ondule de tout mon corps sous lui. Alors lorsqu'il m'enlève ma chemise de nuit je ne bouge plus. Je sais que c'était inévitable. Alors je fais en sorte que ça se passe vite. Il enlève son pantalon, son caleçon et me retire violement ma culotte de coton.
Il m'embrasse et me pénètre d'un coup. Je pousse un cri. J'ai mal. C'est pas la première fois mais à chaque fois c'est pareil, ça me déchire de l'intérieur. A chaque fois qu'il se retire et se renfonce en moi il emporte un petit bout de mon âme avec lui. Lorsqu'enfin il se libère en moi il se laisse tomber transpirant de son effort, de tout son long sur moi. Moi qui tremble, moi qui pleure, moi qui me dégoute pour ce qu'il me fait.
Il se retire enfin et ramasse ses affaires. Avant de refermer la porte il me lance avec un grand sourire :

-C'était bon sur le sol. On l'avait jamais essayé. Faudra recommencer.
Puis il s'en alla.

Je me relève comme je peux. Je tremble comme une feuille. J'ai mal. Ses mouvements me faisaient frotter le sol et j'ai des rougeurs dans le dos et sur les fesses. Je le sais parce que je me regarde dans le miroir de ma chambre.
Pourquoi ???
Parce que je veux camoufler donc je veux savoir où il ya des traces de ce qu'il m'a fait. J'ai aussi des rougeurs sur le cou. Je vais dans la salle de bain et m'enferme. Là, je vomis dans la cuvette des toilettes. Une fois fait j'allume la douche. Une douche bien chaude pour pouvoir oublier et faire en sorte de me détendre même si je sais que c'est impossible.
Malheureusement pour moi ce n'était pas la première fois ni la dernière. Non, c'était une fois parmi tant d'autres donc comment oublier. C'est impossible.
Une douche ne peut pas faire oublier ça.
Ce qu'il me fait lui.
Lui c'est mon beau père. Le seul qui après la mort de ma mère à eu ma garde étant donné que ma mère et lui étaient mariés et que mon père je ne l'ai jamais connu.
Je n'sais pas qui c'est et je ne le saurais jamais. Et d'un autre côté je m'en fous complètement !
Je sors de la douche et me prend une nouvelle chemise de nuit et une culotte propre.
Je me couche et ne dors pas.
Je ne dors plus trop depuis que Daniel me fait ça.

FIN FLASH BACK

J'ouvre les yeux et me retrouve dans mon lit. Je sais pas qu'elle heure il est mais c'est la nuit apparemment.
Je me relève et m'adosse contre le mur sur mon lit.
Je vois Célia qui me regarde.
Elle pleure ???
Oui, elle pleure sur son lit. Elle a les genoux pliés et ses mains qui les retiennent. Elle est recroquevillée sur elle-même. Je la regarde étonnée.

-Chui vraiment désolée ! Je savais pas qu'elle allait réagir comme ça ! Chui trop conne !

J' veux lui parler mais n'y arrive pas. J'ai mal au cou et à la gorge.
Elle s'approche de moi et me dit qu'il ne faut pas que je parle. Elle m'explique que le médecin m'a donné une semaine de repos complet et que c'est elle qui a été chargée de me surveiller pendant cette semaine de repos.
Je ne dis rien, de toute façon je ne peux pas !
Je me remets sous mes couvertures et m'endors.
La semaine commence vraiment mais alors vraiment très bien !!!

Leave a comment

We need to verify that you are not a robot generating spam.

See legal mentions

Don't forget that insults, racism, etc. are forbidden by Skyrock's 'General Terms of Use' and that you can be identified by your IP address (54.156.85.167) if someone makes a complaint.

Comments :

  • zwin-liebe-fur-immer

    25/01/2009

    Quel horreur
    Bouh...j'aime pas ces trucs de viols sur les petits
    Baaah u_u

    Cette celia j'vais lui fouttre la main sur la geule x)
    Un coup t'es une salope puis l'autre han mais désolé '--
    Counasse

    xD

    Je vais lire la suite =)

  • dianounoudu31

    02/03/2008

    moi jadore mon alissou

  • fic-tokio-hotel-linela

    01/03/2008

    t'ain ca me fait mal ce chapitre c'est doulereu pour moi de le lire parce que ce qu'elle a vecu la meuf c'est telment proche de moi!!!!
    je c'est que c'est une fic mais,j'ai mal pour elle et pour tous ceux qui on vecut ce que j'ai subit comme la fille de ta fic!!!
    bizoux puce et bonne chance pour la suite j'esper que ca va s'aranger pour elle!

  • fraiizZz-toxiic

    17/02/2008

    pfffiou naan fau pas ke t'arretes!!!

    moi je l'adore ta fic!!

    bon c vrai je lai découverte un peu tard maisje suis la kan mm!! ^^

    te fait des bisous!

  • emo-x-tive

    11/02/2008

    Ouah, chaud l'histoire du viol et puis on s'y attend pas, c'est pas banal comme truc et je me demande comment les deux histoires vont se rencontrer et je t'avoue que j'ai un peu peur que les garçons jouent avec elle mais je le répète je me demande vraiment comment tu vas pouvoir faire coincider les deux histoires ? T'as déjà écrit la suite ou pas ? Je veux dire après le prochain chapitre.

  • TH-Liebe-stories

    28/01/2008

    Oh bah... gros gros snif ce chapitre hein. La pauvre petite, tu m'étonnes qu'elle est traumatisé...

    Han et les trois grosses guenons là qui veulent la tuer ! Pffff nan mais j'te jure... à toris sur une, ça craint !
    Je l'aime pas Stéphanie et en plus c'est moche ( ouais j'ai des petites problème avec les prénoms moi LOL.) !
    Et l'autre qui regrette APRES que ce soit fait ><. Arf... J'te jure c'est des niouk les gens ! ^^.

    J'aime bien beaucoup beaucoup, Tu vas vite contineur hein dis? ça serait bien... <33

    Biouuxx <3

  • sophie

    15/01/2008

    coucou !!
    eh oui je suis bien arriver jusque ici lol
    j'attend ta suite avec impatience
    bisou

  • yaoitwin

    27/12/2007

    Trop bien ce chapitre tkt :)

    J'espère que t'as passé un bon noël ^^

    Enormes bisoux <3

  • emilystrange04

    20/12/2007

    coucou cousine sa va bien t'écrit trop sa me donne mal o crane gros biz jtd

  • tometbillkaulitz31

    12/12/2007

    lol bisous

Report abuse